Nouveau projet de D' de Kabal
Album du groupe MaColère
Un disque Riposte - Voir les crédits
(Sur les plateformes de téléchargement)

Inscription à la Newsletter
Tenez vous informé en enregistrant votre email

 
La Théorie du Ko
La Théorie du Ko


D' de Kabal : textes et voix.
Franco Mannara : divers machines + guitare + voix additionnelles.
Marc Ducret : guitare(s).
Professor K : basse + voix additionnelles.
Alix Ewandé : batterie.
Timour : ingénieur son.

La Théorie du K.O. est un projet de travail en immersion. Le principe est simple : les membres du groupe se retrouve durant 8 jours toute la journée, en studio d'enregistrement. Toute la matière qui composera la version finale du projet sera créée à ce moment là, et uniquement à ce moment là. En partant de parties improvisées par les musiciens, tous rompus à cet exercice, nous construirons les titres au fur et à mesure des propositions de chacun, dans une couleur plutôt "genre un truc qu'on ne saurait pas bien définir". Parce qu'une fois encore nous entendons lutter contre les étiquettes de toutes sortes, et que les activistes issus de la scène Hip Hop ne sont que trop rarement à l'initiative de projets artistique utilisant les énergies des autres musiques comme vecteur de leurs idées. D' de Kabal écrira certains des textes à l'avance, d'autres sur place. Il s'agit bien là d'un processus de création en laboratoire, le but étant d'offrir un terrain, le plus large possible, à la créativité, sans soucis de format, ou de durée. De la musique pour la musique, avec le sens des mots en plus, comme une vindicte, un positionnement vis-à-vis de l'immobilisme et de l'uniformisation qui semble entourer le monde artistique, comme le monde politique de plus en plus chaque jour. A l'heure où la musique est devenue -pour ce qu'on appelle communément le grand public- un produit à peine digeste concocté sur des plateaux télé, derrière des écrans plats, nous apportons notre sensibilité à l'édifice créatif, puisque contrairement à ce que la morosité ambiante pourrait nous le susurrer, la Créativité n'est pas morte. Plus que le nom d'un groupe, La Théorie Du K.O. est à entendre comment une nouvelle appellation pour une nouvelle musique, une musique qui n'est pas frileuse, qui se met en danger, qui flirt avec une large batterie d'esthétiques, qui les assemble, les déconstruit dans l'intérêt de La Musique puisqu'en vérité elle ne devrait connaître ni frontière ni restriction. La Théorie Du K.O. entend inventer et jouer sa musique dans l'asphyxie, le challenge, l'épuisement, comme dans un match de boxe où les rounds se succèdent, voyant les athlètes se surpasser à chaque fois que retentie la cloche, aller au-delà de la douleur et livrer tout ce qu'ils ont élaborer et répété des centaine de fois à l'entraînement, jusqu'à l'assaut final, jusqu'à la chute de l'un d'entre eux. Le dépassement de soi. Voilà ce qu'est La Théorie Du K.O.

http://www.myspace.com/latheorieduko

© 2017 - d2kabal.com - R.I.P.O.S.T.E - Design by baptisteweb.com - Powered by selimkrimi.com


Avec le soutien du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et de la région Ile de France